lundi 24 août 2009

La reprise économique mondiale viendra de Chine et d’Asie

Les économistes ont – depuis longtemps – prévu que la Chine dépasserait les Etats-Unis en termes d’influence dans l’économie. Or, ce changement pourrait arriver plus tôt que prévu.

Dans toutes les crises globales de l’ère industrielle, les Etats-Unis se sont – à chaque fois – imposés comme les leaders de la reprise économique. Seulement, cette fois-ci, ce sont les chinois et les autres pays émergents de l’Asie qui tirent la relance. Pour la première fois, l’économie mondiale pourrait profiter de la forte croissance chinoise, alimenté par la facilité de crédit set un gigantesque plan de relance. En effet, les banques chinoises ont accordé plus de 1 000 milliards de dollars de prêts au premier semestre alors que le gouvernement a stimulé ce programme par un plan de relance de plus de 600 milliards de dollars.

Cependant, plusieurs économistes américains - comme Kenneth S. Rogoff (professeur de sciences économiques à l'Université de Harvard) – se demandent si la Chine envisage réellement de construire un fond pour une croissance durable. En effet, elle pourrait seulement prévoir d’augmenter sa capacité d’exportation et d’inciter les consommateurs occidentaux – de plus en plus économes – à consommer davantage des produits « Made in China ». Seulement, l’Asie aurait-elle une stratégie de secours au cas où les consommateurs américains et européens ne reviendraient pas ?

Source :
Florian Inaudi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire